Mon compte

Site en francais Site en anglais Site en italien
Sous la direction de Paola Cantalupo

Joëlle DONATI


Formée au Centre International de Danse de Cannes Rosella Hightower et à l’Ecole de l’Opéra de Nice sous la direction de Tony Pardina elle y est engagée dès 16 ans à se produire, en tant que stagiaire, dans le corps de ballet. Elle y danse principalement, Giselle, Les Sylphides, Petrouchka et l’Amour Sorcier.

 

Entre 1980 et 1983 elle poursuit sa formation à Paris avec Solange Golovine, Denise Villabella, Bruce Merril, Gérard Wilk, Catherine Verneuil et plus particulièrement Mariala Palacio, avec qui elle collabore aussi pour plusieurs projets chorégraphiques.

 

En danse contemporaine, elle suit les cours de Patricia Brouilly, Jong ho Nam, Anne Dreyffus et Peter Goss qui marquera définitivement son intérêt pour les possibilités d’expérimentation qu’offre la danse contemporaine. Plus tard sa rencontre avec Inga Sterner la confortera dans ses choix.

 

De 1984 à 1994 elle travaille avec Patrick Tridon, ex soliste du Ballet du XXème siècle, et partage avec lui nombre de projets artistiques et de créations où pointe déjà le désir d’explorer d’autres formes de spectacles. Elle croise, à cette période, la route D’Emio Greco, qui devient son partenaire privilégié et participe, en 1992, à la création du « Triomphe de Narcisse » de Bruno Jacquin.

 

En 1995, elle crée, toujours avec Patrick Tridon, la Compagnie ETAT DE RUE, où elle met en mouvement des artistes venus d’horizons divers (Danse, Théâtre, Musique, Cirque), et se confronte en tant que danseuse à l’univers de la performance et de l’improvisation lié au spectacle de rue.

 

En 2001, Elle rejoint, en tant que danseuse interprète, la Compagnie SYSTEME CASTAFIORE, dirigée par Karl Biscuit et Marcia Barcellos, avec qui elle continuera à collaborer par la suite concernant l’entrainement régulier du danseur.

 

Parallèlement, dès 1995, Joëlle Donati, commence à enseigner la danse contemporaine dans plusieurs structures pour des enfants en danse études. Elle développe un travail de recherche à propos  du lien entre la conscience corporelle et la qualité du mouvement qu’elle est de plus en plus invitée à  partager avec des danseurs de  Compagnies professionnelles (Hervé Koubi, Maguy Marin….) ou les écoles de formation (Conservatoire de Sion Martigny- Suisse).

 

Dispensée par le Ministère de la Culture à l’obtention du diplôme d’état de professeur de danse, elle s’intéresse puis se forme à la Méthode Feldenkrais, dont elle devient praticienne certifiée en juin 2009.

 

Régulièrement invitée par l’ESDCM Rosella Hightower à venir enseigner au sein de l’école, tout d’abord sous la direction de Rosella Hightower puis sous celle de Monique Loudières, Joëlle Donati intègre, à la demande de Paola Cantalupo, l’équipe pédagogique permanente, en septembre 2010.